cellules Marie Gueydon de dives

01 Avr au 27 Mai
Horaires d'ouverture

 

… aux racines de la femme sauvage

 

Chère Clarissa

Dans Femmes qui courent avec les loups tu révèles le Chemin de Vie des femmes par une analyse symbolique des contes traditionnels. En résonnance avec ce propos sur l’inconscient et l’éveil, j’ai conçu une installation protéiforme : de Catwoman à la Vierge Marie,  les facettes du féminin sont représentées par des archétypes personnels ; des figurines unies par un enchevêtrement de racines qui fouillent l’origine souterraine, la terre, la matière première. Elles évoquent aussi le réseau sanguin nourricier d’un être unique aux visages multiples.

Viens rencontrer mes mues identitaires. Tu es invitée à entrer dans la sculpture, dans l’espace même de l’œuvre. Viens visiter cette magnifique complexité de la Femme qui s’éveille à elle-même.

Marie Gueydon de Dives

 

Clarissa Pinkola Estes, née le 27 janvier 1945.

Psychanalyste, ethnologue, conteuse, poétesse, peinte, etc. Elle fut directrice de l’Institut C.G. Jung de Denver, et en tant qu’auteure publiée en France aux Éditions Grasset, elle introduisit le concept de la « Femme sauvage », archétype de la femme qui porte en elle instinct, savoir immémorial, force, vitalité. Ses écrits mettent en évidence la capacité de chacune à retrouver en elle le chemin de la conscientisation et de la guérison, plutôt que de la revendication.

 

www.gueydon-de-dives.com

 

Retour
chargement...